Posts Tagged ‘Musique africaine’

À priori, le sixième album de cet orchestre phare de la musique congolaise/zaïroise. Un orchestre qui a largement renouvelé la rumba en posant les jalons des évolutions vers le n’dombolo.

Zaiko Langa Langa donc, que l’on retrouve ici au Ghana en 1976 pour un disque enregistré à la suite d’une tournée sur place (si l’on en croit les notes de pochettes).

The sixth album of this great congolese band. A band whom has largely participated to the evolution of zairo/congolese music. You can hear them here on a LP recorded in Ghana in 1976 just after a tour in the country.

Read the whole article

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Alpha Blondy quelques minutes avant sa prestation au spectacle organisé par la FNAC le 21 juin 2010 à Paris

Quelle définition donneriez-vous de votre style musical?
Reggae, africain reggae.

Avez-vous beaucoup d’influences de Bob Marley?

Bob Marley est pour moi un grand repère dans la rigueur, dans les textes et surtout dans le travail.

Où puisez-vous votre inspiration?
Dieu. Mon cerveau, mon cœur, “don’t belong to me”, (ne m’appartiennent pas), je les porte mais c’est lui qui m’a crée. Je n’aurais pas la prétention de dire que l’inspiration je l’ai dans la plage ou à la campagne. C’est Dieu mon inspirateur suprême.

Votre nouvel album est sur le point de sortir, n’est ce pas ?
Oui, c’est ça. Nous sommes en train de travailler sur le prochain album. Pour le moment si l’on décide de garder le nom, il va s’appeler “The bridge” car c’est un rapprochement des cultures, des générations, un “cross over”.

Sera-t-il en Anglais?

Non, quand je fais un album, il y a toutes les langues, il y a le français, l’anglais, des langues africaines, j’essaie d’utiliser toute ma dimension culturelle. J’essaie de comprendre selon les inspirations de travail dans ces langues

Que pensez-vous du son africain aujourd’hui?

La musique africaine est très évolutive. Si l’on parle aujourd’hui de “World Music”, on veut distinguer la musique africaine de la musique occidentale, c’est parce que la musique africaine a évolué. Nous travaillions dans le studio avec les nouvelles technologies afin de calibrer le son pour la radio occidental. Il y a une révolution sonore et l’Afrique n’a pas encore dit son dernier mot. L’Afrique est une mosaïque des sons. Il y a un grenier de sons, avec le temps, il n’y aura pas seulement Cheb Khaled ou Youssou N’Dour, il y en aura plusieurs.

Quelle est la chanson qui vous reflète le mieux?
Jérusalem car elle incorpore beaucoup d’éléments culturels et spirituels

Quel message souhaitez-vous envoyer à vos fans sur StarAfrica.com?

Je voudrais envoyer un message à Barak Obama, mon frère, il est le premier président américain d’origine africaine. Je souhaite et j’espère qu’il sera le premier à abolir la guerre mondiale.